Le Noble Octuple Sentier

Le Noble Oculpte Sentier symbolisés par les huit rayons de la Roue du Dhamma, constitue le coeur de l’enseignement du Bouddha et le modèle de toute pratique bouddhiste.

Il apparaît, avec les quatre nobles vérités, dans le premier discours du Bouddha, le discours de la mise en mouvement de la roue de la loi.

Le Noble Octuple Sentier est la voie qui mène à la cessation de la souffrance. Il est aussi appelé Sentier du milieu, car il évite les deux extrêmes que sont la poursuite du bonheur dans la dépendance du plaisir des sens et la poursuite du bonheur dans la pratique de l’ascétisme et de la mortification.

Le Noble Chemin Octuple est la quatrième des Quatre nobles vérités


— Bhikkhous, je vais vous enseigner et vous expliquer en détail la noble voie à huit composantes. Écoutez cela et appliquez attentivement votre esprit, je vais parler.
— Oui, Bhanté, répondirent les bhikkhous. Le Fortuné dit alors:
Et qu’est-ce, bhikkhous, que la noble voie à huit composantes? C’est la vue correcte, l’aspiration correcte, la parole correcte, l’action correcte, les moyens de subsistance corrects, l’effort correct, la présence d’esprit correcte et la concentration correcte. 
SN 45.8 Vibhaṅga Sutta

Les huit facteurs du Noble Octuple Sentier ne sont pas des étapes à suivre dans l’ordre, l’une après l’autre. Ils peuvent plus justement être décrits comme des composants, comme les fils entrelacés d’un même câble qui requiert la contribution de tous les fils pour une résistance maximale.

À un certain niveau de progrès, les huit facteurs peuvent tous être présents simultanément, se soutenant les uns les autres.

Toutefois, jusqu’à ce que ce point soit atteint, une certaine succession dans le déroulement de la voie est inévitable. Considérés du point de vue pratique de l’entraînement de l’esprit, les huit facteurs peuvent se diviser en trois aspects :

  • Le groupe de la discipline morale (silakkhanda), fait de la parole juste, l’action juste et les moyens d’existence justes.
  • Le groupe de la concentration (samadhikkhanda) fait de l’effort juste, de l’attention juste et de la concentration juste.
  • Le groupe de la sagesse (paññakkhanda) fait de la compréhension juste et de la pensée juste.
dhamma wheel

Silahanda :

  • Sammā-vācā: s’abstenir de mensonges, de médisances, d’un langage grossier et de paroles futiles.
  • Sammā-kammanta: ne pas tuer, ne pas blesser, ne pas voler, ne pas avoir de méconduite sexuelle comme l’adultère
  • Sammā-ājīva: gagner sa vie honnêtement et en évitant d’exercer le trafic d’armes, de chair, ainsi que la vente de poisons ou de drogues

Samadhikkhanda:

  • Sammā-vāyāma: l’effort de surmonter ce qui est défavorable, d’éviter ce qui est défavorable, de développer ce qui est favorable, et maintenir ce qui est favorable.
  • Sammā-sati: la contemplation du corps, des sentiments, de l’esprit, et des phénomènes.
  • Sammā-samādhi: c’est la fixation de l’esprit sur un seul objet.

Paññakkhanda

  • Sammā-diṭṭhi : avoir une bonne compréhension des quatre nobles vérités, des trois caractéristiques de l’existence.
  • Sammā-sankappa: avoir une pensée libre de jalousie, de mauvais vouloir, et de cruauté.

Suivre le Noble Octuple Sentier est davantage une question de pratique que de connaissance intellectuelle mais, pour appliquer la voie correctement, il faut qu’elle soit correctement comprise. En fait, la compréhension juste de la voie proposée par le Bouddha fait elle-même partie de la pratique.

Il n’y a pas plus juste, plus honorable et plus bénéfique qu’un acte développant ces huit constituants du chemin octuple, parce que ce chemin est le seul moyen de réaliser Nibbana