Walpola Rahula

walpola_rahula

Walpola Rahula (1907 – 1997) est un moine bouddhiste théravadin (École des Anciens), né et mort au Sri Lanka (ex Ceylan). Après ses études initiales, il s’intéressa également au bouddhisme mahayana (Grand Véhicule), qu’il étudia à l’Université Paris-Sorbonne dans les années 1950.

Son engagement politique, non négligeable durant une certaine période de sa vie, s’apparentait à une certaine forme de socialisme religieux. Aujourd’hui, il est célèbre pour son érudition.

Écrivain, il est surtout connu pour son ouvrage L’Enseignement du Bouddha paru en français en 1961, un « exposé lumineux et accessible à tous, des principes fondamentaux de la doctrine bouddhique, tels qu’on les trouve dans les textes les plus anciens ». Il a également participé à la fondation du premier centre et temple theravada aux États-Unis, en 1962.

Dès le début des années 1930, Walpola Rahula exerça son éloquence pour dénoncer les abus du pouvoir en place. Il n’hésita pas à publier et diffuser gratuitement des articles et des pamphlets fort critiques à l’égard du pouvoir. Il milita pour l’octroi de plus de libertés. Selon lui, les religieux doivent s’impliquer politiquement et non pas seulement rester confinés dans leurs monastère

eBooks: