Une bonne dose de Dhamma pour un méditant malade

une-bonne-dose-de-dhammaLa maladie, au sens habituel du terme, peut nous atteindre tous, un jour ou l’autre. Mais il existe une autre sorte de « maladie » qui, elle, nous permet de continuer à fonctionner dans la vie et n’est donc pas reconnue comme telle : il s’agit de ce que l’on considère, dans le monde, comme la condition humaine normale. En effet, si on y regarde de près, on voit que le corps, dans son état « normal », est malade par nature puisque les phénomènes physiques et mentaux qui le composent se détériorent sans cesse au fil du temps – simplement on en a rarement conscience. Quelle que soit la maladie qui habite le corps, elle n’est pas importante. Ce qui est important, c’est la maladie qui habite l’esprit. En temps normal, nous ne nous intéressons guère au fait que des maladies habitent notre esprit – je veux parler de la maladie des kilesa, du désir et de l’attachement.

.Détails de l’eBook

Source : Dhamma de la foret
Traduction: Jeanne Schut
Thème(s):  kilesa
Pages: 37

Télécharger au format:

icon_DOC_65x50 icon_EPUB_65x50 icon_MOBI_65x50 - Copie icon_PDF_65x50