Le sourire du Bouddha

Quand j’étais à l’école, on m’a grondé parce que je souriais. Et j’ai eu une colle. Et pendant cette colle, j’en ai eu une autre. Je souriais toujours. On m’a dit : « Arrête de te moquer ! ». Je ne savais pas jusqu’alors qu’il ne fallait pas sourire. La plupart des gens aiment voir un sourire. Il n’y a rien de plus chaleureux que d’être accueilli par un sourire. Je voudrais que vous regardiez le visage du Bouddha. Pouvez-vous voir son sourire ? Il est très subtil. Pourquoi sourit-il ? Éprouve-t-il un état de méditation bienheureuse ? Ou est-ce le sourire de quelqu’un qui n’éprouve rien ? Je crois que ce n’est ni l’un ni l’autre. Nous pouvons penser que l’Éveil du Bouddha est une évasion du monde, une évasion par la méditation pour un état sublime d’existence. Si c’est ce que nous pensons, alors nous essayons de créer cet état bienheureux en pratiquant certaines techniques de méditation pour développer la concentration. Mais le Bouddha a rejeté le chemin de la concentration comme chemin conduisant vers le but ultime. Il l’a essayé et a constaté qu’il ne menait pas à la cessation de la souffrance. Il n’a pas nié les bénéfices d’un esprit concentré, mais il n’a pas trouvé que cela le conduisait à l’expérience de la vérité des choses telles qu’elles sont.

 

.Détails de l’eBook

Source :  Buddhaline
Traduction: Christiane Melchior
Thème(s): Dhamma
Pages: 13

Télécharger au format:

icon_DOC_65x50 icon_EPUB_65x50 icon_MOBI_65x50 - Copie icon_PDF_65x50