S’accepter soit même

saccepter-soit-memeIl est très étrange de voir combien les gens éprouvent de la difficulté à s’aimer. On pourrait s’imaginer qu’il s’agit là de la chose la plus facile au monde, parce que nous sommes en permanence soucieux de nous-mêmes. Nous sommes toujours intéressés par ce que nous pouvons obtenir, par ce que nous pouvons accomplir, par ce qui peut nous rendre plus à l’aise. Dans un discours, le Bouddha déclara que « nous sommes ce qui nous est le plus cher ». Malgré cela, pourquoi est-il si difficile de vraiment s’aimer ?S’aimer ne veut sûrement pas dire être complaisant avec soi-même. Etre en capacité de s’aimer est une attitude envers soi que beaucoup de gens n’ont pas parce qu’ils connaissent sur eux-mêmes un certain nombre de choses dont ils pourraient se passer.

S’aimer ne veut sûrement pas dire être complaisant avec soi-même. Etre en capacité de s’aimer est une attitude envers soi que beaucoup de gens n’ont pas parce qu’ils connaissent sur eux-mêmes un certain nombre de choses dont ils pourraient se passer. Chacun a d’innombrables réactions, attitudes, attirances et répulsions qu’il préférerait ne pas ressentir. Nous portons des jugements sur nous-mêmes et, même si nous aimons nos attitudes positives, nous rejetons les autres. Il en découle la négation de ces aspects de nous que nous n’aimons pas. Nous ne voulons pas les voir et les reconnaître. C’est une manière de se comporter avec soi qui est préjudiciable au développement.

.Détails de l’eBook

Source : Dhamma de la foret
Traduction:  Hervé Panchaud
Thème(s):  kusala mula
Pages: 14

Télécharger au format:

icon_DOC_65x50 icon_EPUB_65x50 icon_MOBI_65x50 - Copie icon_PDF_65x50