Ajahn Mun

ajahn_munAjahn Mun Bhuridatta est né en 1870 à Baan Kham Bong, village de cultivateurs dans la province d’Ubon Ratchatani, au nord-est de la Thaïlande. Il a été ordonné moine bouddhiste en 1893 et a passé le reste de sa vie à voyager à pied à travers la Thaïlande, la Birmanie et le Laos, vivant la plupart du temps dans la forêt et pratiquant la méditation.

Il a attiré de nombreux disciples et, avec son maître Phra Ajahn Sao Kantasilo, il est à l’origine du rétablissement de la Tradition de la Forêt et de son mode de vie ascétique dans toute la Thaïlande et de nombreux pays au-delà de ses frontières. Il s’éteignit en 1949 au monastère Wat Suddhavasa dans la province de Sakon Nakhorn.

On a beaucoup écrit sur la vie d’Ajahn Mun mais très peu de ses enseignements ont été enregistrés au cours de sa vie. Ils ont plutôt été démontrés en la personne de ses grands disciples devenus maîtres à leur tour comme Ajahn Tate, Ajahn Lee, Ajahn Chah ou Ajahn Mahah Boowa, tous profondément marqués par leur vie et leur pratique de la méditation sous sa direction.

« Un Cœur Libéré » (Muttodaya) est une série d’enseignements d’Ajahn Mun recueillis pendant les années 1944 et 1945 par deux moines qui étudiaient auprès de lui.

eBooks