La clef de la libération

C’est parce que la souffrance et ses causes existent déjà ici et maintenant. En contemplant la cause de la souffrance, vous devez comprendre ceci : quand ce que nous appelons l’esprit est calme, il est dans un état de normalité. Dès qu’il bouge, il devient sankhara (ce qui est façonné ou fabriqué). Lorsque l’attirance apparaît dans l’esprit, c’est sankhara. S’il y a le désir d’aller ici et là, c’est sankhara. Tant que vous n’êtes pas attentifs à ces sankharas, vous aurez tendance à courir après et à être conditionnés par eux. Où que l’esprit se meuve, il devient sammuti-sankhara – imbriqué dans le monde conditionné – à ce moment. Et ce sont ces sankharas – ces mouvements de l’esprit – que le Bouddha nous a enseigné à contempler. Chaque fois que l’esprit bouge, il est aniccam (impermanent), dukkham (souffrance, insatisfaction) et anatta (non soi) . Le Bouddha nous a appris à observer et contempler ceci. Il nous a appris à contempler les sankharas qui conditionnent l’esprit. Contemplez-les à la lumière de l’enseignement de paticcasamuppada (la loi des origines interdépendante, ou chaîne de la production conditionnée) : avijja (l’ignorance) conditionne sankhara (les formations karmiques) ; sankhara conditionne viññana (la conscience) ; viññana conditionne nama (le mental) et rupa (la matière) ; et ainsi de suite. Vous avez déjà étudié et lu des livres à ce sujet, et ce qui y est présenté est en soi correct, mais en réalité vous n’êtes pas capable de suivre ce processus à mesure qu’il se produit dans les faits. C’est comme tomber d’un arbre : en un éclair, vous êtes tombés du sommet de l’arbre jusqu’au sol, et vous n’avez aucune idée du nombre de branches qui ont passé pendant la chute.

.Détails de l’eBook

Source : Dhamma de la foret
Traduction:
Thème(s):  sankhara
Pages: 103

Télécharger au format:

icon_DOC_65x50 icon_EPUB_65x50 icon_MOBI_65x50 - Copie icon_PDF_65x50