Chronologie du bouddhisme Theravada

Cette chronologie relate quelques-uns des événements importants et des personnalités dans l’évolution du bouddhisme Theravada qui, d’une manière ou d’une autre, figurent en bonne place dans les lectures trouvées ailleurs sur ce site. Elle ne se veux pas pour autant exhaustive.

Les sources utilisées dans la construction de cette chronologie (indiqué par des accolades {} et pointant vers le site original) supposent souvent des dates différentes pour la nativité du Bouddha. Cette chronologie devrait fournir une image assez claire de la suite relative des événements.

Pour une introduction générale au bouddhisme Theravada, vous la trouverez sur la page « Qu’est – ce que le bouddhisme Theravada? » .

La date réelle de la naissance du Bouddha est inconnue. Selon la tradition bouddhiste, la naissance du Bouddha a eu lieu en 624 avant notre ère, bien que certaines estimations récentes placent la naissance du Bouddha beaucoup plus tard – peut – être aussi tard que 448 BCE { 1 }. 560 BCE est communément la date de la naissance du Bouddha accepté, et la date «historique» pour cet événement que j’adopte ici.

CB [Calendrier Bouddhique]   CC [Calendrier Chrétien]
.
 
[CC]-80   [CB]-624/-560
Le Bodhisatta (sanskrit: Bodhisattva), ou Bouddha en devenir, nait à Lumbini (dans l’actuel Népal) et porte le nom de Siddhattha (Skt: Siddhartha) Gotama, un prince du clan des Sakya. {1 , 2 }
-51   -595/-531
Le Bodhisatta renonce à la vie de famille (29 ans).
-45   -589/-525
En méditant sous l’arbre Bodhi dans la forêt de Gaya (Bodhgaya, en Inde) pendant la nuit de la pleine lune de mai, le Bodhisatta devient le Bouddha (36 ans).Pendant la pleine lune de Juillet, le Bouddha prononce son premier discours près de Varanasi, en introduisant dans le monde les Quatre Nobles Vérités et commence un parcours de 45 ans à enseigner la religion qu’il a appelle le « Dhamma-vinaya. »
1     -544/-480
Parinibbâna (Skt: Parinirvana, la mort et la libération finale) du Bouddha, au Kusinara (Kusinagara, Inde) (80 ans). { 1 , 3 } Durant la retraite des pluies suivant le Parinibbâna du Bouddha, 500 bhikkhus Arahant, dirigés par le Vénérable Mahakashyapa se réunirent au Rajagaha, en Inde, pour réciter le corps entier des enseignements du Bouddha. Ce fut le Premier Concile (Sangayana). La récitation du Vinaya par le Vénérable Upali fut acceptée comme Vinaya Pitaka ; la récitation du Dhamma par le Vénérable Ananda établit le Sutta Pitaka . { 1 , 4 }
100   -444/-380
100 ans après le Parinibbâna du Bouddha, le Concile se réunit à Vesali pour discuter des points controversés du Vinaya. Le premier schisme du Sangha se produit entre les Mahasanghika « réformateurs » et les Sthaviravadins « traditionalistes ». La problématique fut la réticence des Mahasanghika d’accepter les Suttas et le Vinaya comme l’autorité finale sur les enseignements du Bouddha. Ce schisme marque les premiers débuts de l’évolution du bouddhisme Mahayana, qui domine aujourd’hui en Asie du Nord (Chine, Tibet, Japon, Corée). { 1 }
294   -250
Le Troisième Concile est convoqué par le roi Asoka à Pataliputra (Inde). Les différends sur des points de doctrine conduisent à d’ autres schismes, faisant naitre une nouvelle division entre les sectes Sarvastivadin et Vibhajjavadin. L’Abhidhamma Pitaka est récitée au Conseil, ainsi que des sections supplémentaires du Khuddaka Nikaya . L’actuel Tipitaka est maintenant complet, bien que certains chercheurs suggérent qu’au moins deux parties du Canon existant – le Parivara dans le Vinaya et le Apadana dans les Sutta – peuvent dater d’une période ultérieure. { 1 , 4 }
297   -247
Le roi Asoka envoie en mission son fils, le Vénérable Mahinda apporter le bouddhisme au Sri Lanka; le Roi Devanampiya Tissa du Sri Lanka se converti { 5 }. Asoka envoie également des émissaires au sud de la Birmanie et  au centre de la Thaïlande { 1 }.
304   -240
Le Vénérable Mahinda établit le Mahavihara (Grand Monastère) d’Anuradhapura au Sri Lanka. Mahinda compile le premier des commentaires du Tipitaka, dans la langue cinghalaise. La soeur de Mahinda, la Vénérable Sanghamitta, arrive au Sri Lanka avec un greffon de l’arbre Bodhi original, et établit le bhikkhuni-sangha au Sri Lanka. { 1 , 5 }
444   -100
La famine et les schismes au Sri Lanka soulignent la nécessité d’une trace écrite du Tipitaka pour préserver la religion bouddhiste. Le Roi Vattagamani convoque un quatrième Concile, dans lequel 500 récitants et scribes du Mahavihara écrivent le Tipitaka pour la première fois sur des feuilles de palmier. { 4 , 5 , 6 }
544   1
Le calendrier chrétien commence ; Année 1 AD (anno domini).
744   200
Université monastique bouddhiste Nalanda, l’Inde prospère reste un centre mondial d’étude bouddhiste depuis plus de 1000 ans. { 1 }
EA 1000   5 ème siècle
Le Vénérable Buddhaghosa rassemble les divers commentaires cinghalais sur le Canon – principalement le Maha Atthakatha (Grand Commentaire) conservé au Mahavihara – et les traduit en Pali. Cela rend disponible l’étude cinghalaise bourse disponible pour la première fois à l’ensemble du monde theravada et marque le début de ce qui deviendra, au cours des siècles à suivre, un vaste corpus de la littérature Pali post-canonique . Buddhaghosa compose aussi son encyclopédie, bien que controversée: le Visuddhimagga (Le chemin de la purification).
1100   600
Le bouddhisme en Inde commence un long et lent déclin dont il ne se remettra jamais complètement. { 1 }
1100? 1400?     6ème  Siècle ?
Dhammapala compose des commentaires sur certaines parties du Canon manquées par Buddhaghosa (comme le Udana , Itivuttaka , Theragatha et Therigatha ), ainsi que de vastes sous-commentaires sur le travail de Buddhaghosa. { 7 }
1594    1050
Les bhikkhu et bhikkhuní  formant la communautés d’Anuradhapura meurent à la suite d’ invasions de l’ Inde du Sud. { 1 , 5 }
1614    1070
Les bhikkhus de Pagan arrivent à Polonnaruwa (Sri Lanka) pour rétablir la ligne d’ordination Theravada effacée de l’île. { 5 }
1697    1153
Concile bouddhiste (le 5ème à l’initiative du Sri Lanka, le 7 e à l’initiative de la Thaïlande) au Sri Lanka. { 12 }
1708    1164
Polonnaruwa est détruite par l’ invasion étrangère. Avec l’aide de deux moines d’une branche de la forêt de la secte Mahavihara (Vénérables Mahakashyapa et Sariputta) le roi Parakramabahu réunit tous les bhikkhus de la secte Mahavihara au Sri Lanka { 1 , 8}
1780    1236
Les bhikkhus de Kancipuram (Inde) arrivent au Sri Lanka pour faire revivre la lignée d’ordination Theravada. { 1 }
1823    1279
Dernière témoignage de l’existence d’un couvent Theravada de Bhikkhuni (en Birmanie). { 8 }
1831    1287
Pagan pillées par les envahisseurs mongols; son déclin commence. { 1 }
1900    13ème  Siècle.
Au Sri Lanka la ligne d’ordination fondée sur la forêt arrive en Birmanie et en Thaïlande. Le Theravada se propage au Laos. Les monastères Thaï Theravada apparaissent d’ abord au Cambodge peu avant que les Thaïlandais ne gagnent leur indépendance contre les Khmers. { 1 }
2000    1400’s
Une autre lignée de la forêt est importé du Sri Lanka à Ayuthaya, la capitale thaïlandaise. Une nouvelle lignée d’ordination est également importé en Birmanie. {1 }
2297    1753
Le roi Kirti Sri Rajasinha obtient de la cour thaïlandaise des bhikkhus pour rétablir la lignée d’ordination de bhikkhu, qui était disparue du Sri Lanka. Telle est l’origine du Siyam Nikaya. { 8 }
2312    1768
Les birmans détruisent Ayuthaya (capitale thaïlandaise).
2321    1777
Le roi Rama I, fondateur de la dynastie actuelle en Thaïlande, obtient des copies du Tipitaka du Sri Lanka et promeut un Concile afin de normaliser la version thaïlandaise du Tipitaka, dont des copies sont ensuite distribuées à des temples dans tout le pays. { 1 }
2347   1803
Les Sri Lankais ordonnés dans la ville birmane d’Amarapura fondent le Amarapura Nikaya au Sri Lanka pour compléter le Siyam Nikaya, qui a admis seulement brahmanes des hauts plateaux autour de Kandy. { 9 }
2372    1828
Le prince Mongkut de Thaïlande (plus tard roi Rama IV) fonde l’ordre Dhammayut, qui deviendra plus tard la secte Dhammayut  { 1 }
2400    18ème Siècle
La situation au Sri Lanka Sangha se détériore sous la pression de deux siècles de domination coloniale européenne (portugaise, néerlandaise, britannique). { 5 }
2406    1862
Les moines de la foret dirigés par le Vénérable Paññananda vont en Birmanie pour la réordination, retournent au Sri Lanka l’année suivante pour fonder le Ramanna Nikaya. { 9 } Première traduction du Dhammapada dans une langue occidentale (allemand). { 2 }
2412    1868
Conscile bouddhiste (le 5ème à l’initiative de la birmanie) a lieu à Mandalay, en Birmanie; le Canon Pali est inscrit sur 729 dalles de marbre. { 2 }
2417    1873
Le vénérable Mohottivatte Gunananda bats des missionnaires chrétiens dans  un débat public suscitant un regain de fierté nationale sri – lankais dans ses traditions bouddhistes. { 8}
2423    1879
Sir Edwin Arnold publie son poème épique Lumière de l’ Asie, qui devient un best-seller en Angleterre et aux Etats – Unis, ce qui stimuler l’intérêt occidental pour le bouddhisme.
2424    1880
Helena Blavatsky et Henry Steel Olcott, fondateurs de la Société Théosophique, arrivent au Sri Lanka depuis les Etats-Unis, adoptent le bouddhisme et démarrent une campagne pour restaurer le bouddhisme sur l’île en encourageant la création d’écoles bouddhistes. { 1 }
2425    1881
Fondation de la Pali Text Society en Angleterre par TW Rhys Davids; la plupart du Tipitaka est publié en écriture romaine et au cours des 100 prochaines années, traduit en anglais.
2435    1891
Fondation de la Maha Bodhi Society en Inde par le disciple laïc sri-lankais Anagarika Dharmapala, dans un effort pour réintroduire le bouddhisme en Inde. { 1 }
2443    1899
Première ordination en Birmanie d’un moine occidental (Gordon Douglas) . { 2 }
2444    1900
Le vénérable Ajahn Mun et Ajahn Sao font revivre la Tradition de forêt en Thaïlande. { 1 }
2445    1902
Le roi Rama V de la Thaïlande institue une « Loi Sangha » qui marque officiellement le début des sectes Mahanikaya et Dhammayut. La gouvernance du Sangha qui jusqu’alors était dans les mains d’un fonctionnaire laïc nommé par le roi, est remise aux bhikkhus eux-mêmes.
2493    1949
Mahasi Sayadaw devient l’enseignant principal d’un centre de méditation parrainé par le gouvernement à Rangoon en Birmanie. { 10 }
2498    1954
Le gouvernement birman parraine un Concile bouddhiste (le 6ème à l’initiative de la birmanie) à Rangoon.
2500   1956
Vesak commémorant les 2500 ans du bouddhisme.
2502    1958
Le vénérable Nyanaponika établit la Buddhist Publication Society (BPS) au Sri Lanka afin de publier des livres sur le bouddhisme Theravada en anglais. Le mouvement Shramadana Sarvodaya est fondée au Sri Lanka pour apporter les idéaux bouddhistes dans la résolution de problèmes sociaux urgents. Deux Allemands obtiennent à l’ambassade royale thaïlandaise de Londres l’ordination, devenant ainsi les premiers occidentaux à prendre l’ordination complète en dehors d’Asie. { 1 , 2 }
2504   1960’s [3]
Fondation du Washington Buddhist Vihara  – la première communauté monastique Theravada aux Etats – Unis. { 11 ; et la Société Bhavana Brochure}
2514   1970’s
Les réfugiés de la guerre au Vietnam, au Cambodge et au Laos s’installent aux Etats -Unis et en Europe et établissent de nombreuses communautés bouddhistes très soudées dans l’Ouest. Le Vénérable Taungpulu Sayadaw et le Dr. Rina Sircar, de Birmanie, établissent le monastère Kaba Aye-Taungpulu en Californie du Nord (États-Unis). Le vénérable Ajahn Chah établit Wat Pah Nanachat, un monastère de la forêt en Thaïlande pour la formation des moines occidentaux. L’Insight Meditation Society, un centre de méditation laïque, est fondée en Massachusetts aux Etats-Unis. Le vénérable Ajahn Chah voyage en Angleterre pour établir une petite communauté de moines au Hamsptead Vihara, qui se déplace plus tard au Sussex, en Angleterre, pour devenir Wat Pah Cittaviveka (Monastère de la Forêt Chithurst).
2524   1980’s
Les centres de méditation laïcs grandissent en popularité aux Etats-Unis et en Europe. Le premièr monastère de la foret est fondé aux Etats-Unis (Bhavana Society). Fondation du monastère bouddhiste Amaravati en Angleterre par le Vénérable Ajahn Sumedho (élève d’Ajahn Chah ).
2521   1977
Fondation du monastère Bodhinyanarama à Tournon-sur-Rhône (Ardèche) actuellement sous l’autorité spirituelle du Le vénérable Nyanadharo MahaThéra, promu Phra Khru Bhavanna Voradham Vidhésa.
2534    1990 – présent
Poursuite de l’ expansion occidentale du Theravada: des monastères de la tradition de la foret s’établiessent en Californie comme le Metta Forest Monastery.Le Bouddhisme rencontre le cyberespace: les réseaux bouddhistes d’information en ligne émergent; plusieurs éditions du Tipitaka deviennent disponibles en ligne.